Aether 2, le paradis dans Minecraft

Le fabuleux Mod Aether II (le paradis) est sortie, l’inverse du Nether (l’enfer) revient avec des nouveautés dont le multi-joueurs en ligne

minecraft-aether2.

Avant de vous lancer dans l’aventure et installer le Mod, il faut savoir qu’il est actuellement compatible avec Minecraft 1.5.1 uniquement, il faut être patient pour les détenteurs de la version 1.5.2 et attendre la prochaine mise à jour du Mod, vous pouvez aussi revenir à la version précédente de votre client Minecraft. En voyageant dans l’Aether, vous rencontrerez sûrement des bugs car le Mod est en version Alpha.

Pour pénétrer dans l’Aether il faut construire un portail à base de glowstone que l’on active avec un seau d’eau.

Une des nouveautés est l’ajout du Party System, en activant cette option vous pouvez constituer des groupes de 10 joueurs qui pourront s’infliger des dégâts, le Friendly Fire n’étant plus activé. Les données concernant chaque joueur seront visible par tous, leurs statistiques, leur jauge de faim, de santé, etc., n’auront aucun secret.

Les donjons sont améliorés et plus complexe, ils sont toujours générés de façon aléatoire. Vous ne pouvez plus rentrer seul dans un donjon, vous devez faire équipe avec d’autres joueurs, le danger est trop grand pour y pénétrer en solo. Une fois le groupe constitué, vous devez lancer une Party pour parcourir les longs couloirs du donjon. Les blocs des donjons se régénèrent automatiquement, il est inutile de perdre du temps à les casser, quoique que … Les donjons fourmillent de Boss, Mobs affreux et sanguinaires hurlants dans la pénombre. Chaque victoire sur un mini-boss est récompensée par des items surprenant, la qualité du loot dépendra du niveau de difficulté du donjon qui là aussi est variable.

Un donjon possède 3 statuts :

Disponible (Avilable), vous et votre équipe pouvez entrer dans le donjon.

Occupé (Occupied), un autre groupe est actuellement partie à la conquête de ce donjon.

Conquis (Conquired), une autre équipe a terminé le donjon avant vous, vous pouvez rebrousser chemin, et revenir un peu plus tard si vous êtes toujours motivé.

Vous pouvez télécharger le mod Aether 2 et partir à l’aventure !

Minecraft 1.6, les nouveautés

Pour produire un travail organisé et complet, les mises à jour de Minecraft sont basées sur un thème, dans la  MAJ 1.6 ce sont les chevaux qui sont à l’honneur, une monture élégante qu’il faudra apprivoiser.

minecraft1.6-chevaux

Infos et ajouts pour  l’update 1.6

Les Mobs :

Les chevaux :

Le cheval peut posséder une armure, il existe en  7 coloris différents et peut être tacheté de quatre types de couleurs.
Pour les apprivoiser il faut être patient, et se faire  éjecter à plusieurs reprises avant  qu’il ne se prenne d’affection pour vous. Une fois qu’un lien d’amitié est tissé entre vous, il sera possible de lui mettre une selle et une armure.  Pour diminuer le temps d’apprivoisement, vous pouvez lui donner des carottes, du blé et des pommes. Chose importante, pour pouvoir dresser un cheval, il faut être en mode survie, et il faudra obligatoirement équiper votre cheval d’une selle pour le dompter et le diriger.

Pour éviter que votre cheval galope et fuit en votre absence,  le joueur pet l’attacher à une barrière avec une laisse, rien n’empêchera qu’un autre joueur vous le vol. Lorsqu’on les tue, les chevaux drop du cuir.

Plusieurs types de chevaux verront le jour dont le cheval squelette et le cheval zombie.

Les ânes :

Un âne est plus têtu qu’un cheval, et sera par conséquent plus difficile à maîtriser, mais c’est possible ! Ils sont plus rares que les chevaux et ne peuvent pas mettre d’armure. Pour les tâches ingrates ils sont pratiques et pourront porter un coffre sur le dos.

Les mules :

Pour obtenir une mule, il faudra croiser un cheval et un âne, ces derniers ne pourront pas procréer.

minecraft1.6-ane

Les nouveaux blocs :

Il faut bien nourrir les chevaux, ainsi les blocs de foin ou blocs de paille font leurs apparitions, leur principe de fonctionnement est le même que celui des bûches.

Le bloc d’argile durcie peut être cassé avec une pioche en bois, il est plus solide que l’argile basic.  Le bloc d’argile durcie peut être coloré.

Afin de stocker le charbon, le bloc de charbon fait son entrée dans Minecraft 1.6 et permet de faire cuire pas moins  de 80 éléments dans un fourneau.

Les accessoires :

Les selles pour chevaux vont permettre de dompter un cheval, sans elles vous ne pourrez pas monter à cheval.

Les laisses sont pratique pour attacher un cheval, elles sont fragile et casse si l’animal s’éloigne au-delà de 10 blocs.

Les tapis sont décoratifs, ils existent en 16 coloris, leur taille ne dépasse 1/16 d’un bloc ordinaire,  vous n’êtes pas surélevé lorsque vous marchez dessus. Votre tapis restera propre puisque les blocs qui atterrissent dessus sont  détruits.  Pour les crafter il faut se munir de deux blocs de laines.

Les autres nouveautés :

Durant la saison hivernale les jours sont plus courts, les nuits plus longues, un véritable hiver… et inversement pour l’été.

L’intelligence artificielle (IA) des mobs est modifiée lorsque vous jouez depuis longtemps dans une zone, ils sont plus forts, mais drop des items plus intéressant, l’expérience de jeu est ainsi améliorée.

Lorsque vous nagez sous l’eau, l’enchantement de respiration vous offre une meilleure visibilité aquatique.

Certaines recettes ont été modifiées, la pomme dorée doit être fabriquée avec de l’or, ainsi que les pastèques scintillantes.  Lorsque le joueur mange une pomme, il subit l’effet de régénération durant 10 secondes.

Pour descendre d’une créature ou d’un véhicule, il faut s’accroupir avec la touche « Shift »

Les barres de potions et de faims sont optimisées, la santé instantanée a été diminuée de 33 %, la régénération  est nerfée de 50 %, la régénération consomme des points de faim/saturation.

La barre d’expérience ne s’affiche pas si le joueur n’en possède pas.

Il n’y a plus de lac remplie d’eau dans les biomes désert.

La forteresse du Nether propose des coffres qui drop des armures pour chevaux.

Scrolls, un JCC en ligne

Scrolls est un Jeu de cartes à collectionner (JCC) développé par Mojang connu pour son jeu Minecraft. Il reprend aussi le principe du jeu au tour par tour, un savant mélange de tactique dans un univers à la Magic: The Gathering.

scrolls3

Le joueur peut gagner de l’or de deux façons différentes, en gagnant contre l’IA ou contre un autre joueur. La monnaie virtuelle appelée gold lui permet d’acheter des cartes.

Pour démarrer, le joueur dispose de cinq cartes qu’il peut sacrifier afin d’augmenter son mana ou piocher deux cartes supplémentaires. Il y a quatre types de mana : Créature, Sort, Structure, et Enchantement. Pour remporter la victoire, il faut éliminer trois idoles de l’adversaire, sachant qu’il en possède 5. C’est un jeu purement tactique qui reprend les bonnes recettes des JCC ou la réflexion domine sur toute la partie. Il faut anticiper les mouvements de l’adversaire un peu comme dans un jeu d’échec, les renversements de situations sont monnaies courantes.

Vous pouvez gérer votre Deck, discuter avec d’autres joueurs, acheter de nouvelles cartes avec la monnaie virtuelle du jeu Gold, organiser des défis, jouer contre l’ordinateur, d’autres options sont disponibles.

Les cartes sont jouées sur une grille de 5 x 6 rangées, chaque joueur possède 3 cases.  Les créatures et structures ne peuvent être posées que de son propre côté. Selon les statiques, les créatures peuvent passer à l’attaque à chaque tour  de jeu.

Un bon point pour le modèle économique du jeu, les rares cartes achetables n’avantage quasiment pas le joueur contrairement à un Urban Rivals où les plus riches gagnent. Mon Deck préféré est le Order, très pénible pour débuter, une fois en place il fait des ravages ! Il faut savoir prendre de gros risques, et délaisser un peu ses idoles…

Un jeu du même type mais gratuit tel que Duel of Champions ne possède pas une mécanique aussi complexe et stratégique que Scrolls, qui ailleurs est bien plus orienté tour par tour.

scrolls4

Pour le moment, le nombre de carte proposées est faible, on a vite fait le tour, mais soyons patients, le potentiel est énorme, on passe facilement une nuit entière à tester son Deck et perdre à tour de bras lorsqu’on débute.

Les mécanismes du jeu sont équilibrés, ce qui est assez rare pour un jeu en phase beta. Le hasard est bien sûr une donnée à ne pas négliger, mais il n’est pas le facteur principal d’une victoire ou d’une défaite. Les cartes vous permettent d’envoyer des sorts de dégâts, contrôler ou détruire les structures et créatures ennemies.

Il faut s’adapter aux cartes positionnées par l’adversaire, ne pas hésiter à se défausser d’une carte quand nécessaire, piocher les deux cartes au moment opportun, placer un combo efficace est dévastateur, envoyer une contre-attaque dévastatrice et endommager les idoles de l’adversaire  tout en augmentant ses ressources ! Il est de votre devoir de positionner vos créatures pour prévoir là où l’ennemie va frapper, il ne faut pas subir mais prévoir les attaques.  Si l’adversaire prend le dessus il faut utiliser les enchantements et buffer ses créatures et structures, dans le cas contraire jouez vos grosses cartes et unités puissantes.  Il faut limiter le nombre de carte dans son Deck pour ne pas laisser une trop grande place au hasard.

scrolls2

Ce jeu de stratégie est vendu au prix de 15 € dans sa  version beta bien avancée, ce n’est pas gratuit, sachez que le tarif augmentera une fois la version finale en ligne. Le jeu est à télécharger sur le site officiel de Scrolls.

Mush, jeu de survie web

Mush est un jeu de survie multi-joueurs et collaboratif, les joueurs évoluent dans un vaisseau spatial infecté par des champignons (ou Mushs) qui éliminent les habitants au sol et dans l’espace un par un. Le Daedalus créé dans l’entrepôt Xyloph-17 est le seul espoir pour trouver un antidote efficace contre cette pandémie extraterrestre. Petite parenthèse, c’est Motion-Twin qui se cache derrière ce jeu qui est sortie en tout début d’année 2013.

mushWall2

Le vaisseau est occupé par 16 joueurs divisés en 2 équipes, les méchants extraterrestres fongiques, et les gentils humains ! Les Msuhs doivent contaminer les terriens, et les terriens doivent fabriquer le sérum qui sauvera leur espèce. Pour remporter la victoire une fois la fin de la partie sonnée, les joueurs doivent accumuler un maximum de Triomphe. Comme dans beaucoup de jeu via navigateur, les déplacements sont gérés par l’utilisation de points de mouvement (PM), et les actions par des points d’action (PA). Le joueur regagne un point toutes les 3 heures, pour augmenter la vitesse de remplissage de ces jauges, il faut nourrir son personnage et le faire dormir. Deux autres barres entre en compte dans la survie du personnage, la barre de vie et la barre de morale qu’il ne faudra pas faire descendre en dessous de 0 sous peine de « Game Over ». Pour se singulariser, le jeu propose de choisir parmi l’un des 16 personnages possédant ses propres caractéristiques et compétences, chaque joueur pourra ainsi dépendre d’un autre joueur en fonction du personnage qu’il a choisi d’incarné, le but étant de favoriser le Roleplay et les interactions entre les joueurs d’un même groupe. Il faut rester vigilant est contrôler les stocks de nourritures, de carburant et d’oxygènes qui partent très vite, la coopération et l’organisation sont vitales pour survire à bord du Daedalus, il faudra pour remporter la victoire, réaliser un bon nombre de projets.

Mush1

Le jeu est orienté RP, le personnage peut subir les aléas de son groupe d’amis ou d’ennemies comme on peut le voir dans le jeu par navigateur Hordes. L’accès à Mush est gratuit, c’est un Free to Play où pour XP plus vite il faut payer de sa poche, mais ce n’est pas une obligation. Une partie peut être d’un ennuie total et à l’inverse vraiment palpitante, tout dépendra des joueurs présent dans votre team et de leur capacité à rester concentré sur le jeu, avec Skype c’est encore plus de fun.

Une fois dans le jeu, on s’aperçoit que les plantes dans le jardin ne sont utiles que pour certains projets dont celui de la Lampe à Chaleur et de la Couveuse Hydroponique, en attendant d’en faire bonne usage, on peut toujours les installer dans le labo.
Les Mushs peuvent être désignés durant votre absence si vous n’êtes pas assez actif, en tant que Mush il vous sera difficile de contaminer les humains après l’utilisation d’un gaz anti-spore, à vous d’interagir avec l’environnent et de contaminer les douches ou la cuisine par exemples, mais attention à ne pas dépenser tous vos spores bêtement, soyez tactique et réfléchie! On ne peut poser qu’une spore par étagère mais en mettre plusieurs dans la nourriture. Bon à savoir, votre Mush ne peut poinçonner qu’une fois par jour, et deux fois avec une compétence niveau 14.
Pour participer il faut rejoindre un groupe avec ou sans casting, ou en créer un, l’objectif étant d’avoir 16 personnes véritablement actives. Les meilleurs parties sont celles effectuées avec des amis, le challenge est là, et inutile de payer les 9 euros par mois pour s’amuser.
Une partie avec des Mushs inactifs, c’est une partie ennuyante à coup sûr, choisissez vos joueurs !

1363624733085566200

Le jeu ne demande qu’à s’améliorer et à s’équilibrer, faites en part aux devs.